Text biggerText normal sizeText smaller

Chanvre et pompiers : une longue histoire

Depuis les premières civilisations, les uniformes et beaucoup de fournitures étaient en chanvre...

Du chanvre au secours des pompiers !
En 1671, Jean den Heyden, d’Amsterdam, invente le tuyau souple d’incendie en cuir. En 1820, le tuyau en chanvre détrône le vieux boyau de cuir, lourd, volumineux et difficile à manier. Cette invention facilite la lutte contre le feu, elle permet une approche plus facile du foyer, évitant à la pompe et ses servants de se mettre dangereusement près du feu. A partir de 1870, la distribution d’eau entraîne l’acquisition de nouveaux équipements, tels que des garnitures de chanvre.

Hier encore...
"Lorsque j’ai commencé, en 1958, on nous donnait un casque et une veste grisette. Ça s’arrêtait là. Les moyens du corps se résumaient à une pompe à bras, quelques tuyaux en chanvre et une échelle..." Marcel Thürler, Fédération gruérienne des sapeurs-pompiers.

Et maintenant ?
Encore aujourd’hui, une commande est un cordage de chanvre de 25 mètres aux très nombreuses utilisations : arrimage de matériels, "ligne de vie", sauvetage... Les produits naturels du chanvre, de l’huile alimentaire aux cosmétiques, combattent efficacement le stress et les agressions subies par la peau et les cheveux. Enfin, les poumons des pompiers seraient bien moins en danger si on substituait les isolants en fibres minérales par de la laine de chanvre.

>> On a toujours besoin d’un peu de chanvre à la caserne.

published dimanche 5 décembre 2004 20:05

articles connected to a keyword

Previous article :

L'instinct d'ivresse

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com