Text biggerText normal sizeText smaller

La police restitue mille litres d’huile de chanvre

2004/01/17 - La Liberté

justice - Patron de Chanvre-info, à Morat, André Fürst a récupéré de l’huile sequestrée en septembre 2002. Les scellés sur ses locaux sont levés.

Cette histoire est une belle victoire pour notre cause et une belle motivation pour continuer notre lutte pour le chanvre agricole. » André Fürst, fondateur et propriétaire de l’entreprise Chanvre-info à Morat, ne cache pas sa satisfaction. Mercredi dernier, informe-t-il dans un communiqué, la justice fribourgeoise lui a restitué mille litres d’huile de chanvre.
L’huile avait été saisie lors d’une descente de police dans sa ferme moratoise, le 2 septembre 2002 (La Liberté du 3 septembre 2002). Le juge d’instruction Markus Julmy, en charge du dossier, a également ordonné la levée des scellés posés à l’époque sur des locaux de l’entreprise. Le chanvre encore utilisable pour la commercialisation a été distillé ces jours derniers sous surveillance policière et le reste de la marchandise a été composté.
L’huile de chanvre, dont la teneur en substances stupéfiantes s’est avérée faible, figurait à l’inventaire de séquestre sous "huile de chanvre brute". Selon André Fürst, elle était destinée à l’alimentation. Une information que dit ignorer le juge Markus Julmy : "Jusqu’à présent, je partais de l’idée qu’il devait s’agir probablement de l’huile servant comme carburant pour un tracteur transformé dans ce but", informe le magistrat, ajoutant que si l’huile n’a pas été rendue avant, c’est simplement "parce que personne ne l’a jamais réclamée".
Utiliser le chanvre distillé pour son tracteur et non plus pour la salade ? André Fürst y songe : "C’est certainement à cela que l’huile va servir maintenant. Après seize mois, elle est beaucoup trop vieille, on ne peut plus rien en faire d’autre".

premier épilogue en vue
Créée en 1997 dans la ferme du château de Prehl, à Morat, l’entreprise Chanvre-info a rapidement éveillé les soupçons de la justice fribourgeoise. Une enquête est ouverte en 1998 déjà, lorsque la police saisit du chanvre dont le taux de THC (substance psychotrope active) dépasse la valeur admise légalement. Interventions et séquestrations se sont multipliées depuis, mais le dossier pourrait bientôt être bouclé. Provisoirement du moins. "J’ai procédé à l’audition finale de M. Fürst le 19 décembre, l’affaire sera bouclée sous peu", indique Markus Julmy. AcL

Update lundi 19 janvier 2004 15:03, published lundi 19 janvier 2004 00:00

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com