Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Affaire Cannatech - "Ma famille est anéantie"

2005/01/18 - Le Matin

CHAMBLON (VD) Sous enquête depuis 2002, Alexandre Peverada n’a toujours pas été inculpé. Il dénonce l’acharnement de la justice.

La descente aux enfers se poursuit pour Alexandre Peverada. Ruiné par des années de procédures judiciaires, le chanvrier vaudois va être prochainement expulsé de sa maison de Chamblon (VD) avec toute sa famille. Il y a une année exactement, n’arrivant plus à faire face aux charges, il avait déjà dû fermer son commerce. Installé depuis 1994 à Montagny-près-Yverdon, Cannatech était alors le plus grand magasin de Suisse consacré au chanvre. Avec 400’000 francs de chiffre d’affaires annuel, l’affaire était florissante.
Les temps ont changé. Criblé de dettes, Alexandre Peverada dénonce l’acharnement de la justice vaudoise. Soupçonné depuis 2002 d’infraction à la loi sur les stupéfiants, le chanvrier n’a toujours pas été inculpé. "Si je suis coupable, qu’on me juge, implore-t-il, jurant que son chanvre n’était pas destiné à un but récréatif. Dans mon magasin, je ne vendais que du matériel horticole et de jeunes plants à cultiver. Ce qui est légal".

Mutisme perçu comme un manque de preuve
Mais, même s’il n’est pas encore passé devant un juge, les frais de justice ont englouti les économies d’une vie. Et l’homme se déclare "cassé" psychologiquement par les détentions préventives, les perquisitions, les expertises psychiatriques... Il y a un mois, en désespoir de cause, Alexandre Peverada s’est adressé au Tribunal fédéral, qui n’est cependant pas entré en matière sur sa requête.
Face aux accusations du chanvrier, la justice préfère garder le silence. "L’enquête est toujours ouverte", se borne à commenter le juge d’instruction du Nord vaudois, Jean-Claude Gavillet. "On préfère laisser l’affaire dans un placard plutôt que de reconnaître que je suis innocent", rétorque Alexandre Peverada face à ce mutisme. Et de conclure à bout de nerfs, en pensant à ses enfants, Luna (10 ans) et Tybald (7 ans) : "Avec tout ça, ma famille est anéantie !".

YAN PAUCHARD
Article modifié le mardi 18 janvier 2005 16:50, Date de parution mardi 18 janvier 2005 13:45

Forum de l'article

Affaire Cannatech - "Ma famille est anéantie"
J’espere que ca ira pour lui, voila 8 ans que je cherche une bouture de ca fraise mais toujours rien a croire que la genetique a été perdu. Dommage

Répondre à ce message
26 mars 2013
  Affaire Cannatech - "Ma famille est anéantie"
 
Salut,
J’ai des graines de l’époque si çà t’intéresse ?
A+

Répondre à ce message
  17 12 2013
 
  Affaire Cannatech - "Ma famille est anéantie"
 
Moi je suis très interessé

Répondre à ce message
  8 01 2014
 
Affaire Cannatech - "Ma famille est anéantie"
ET ALORS ???
tu crois qu’on va pleurer ????????
cannatech a un forum tres tres LIMITE sur bcp de points
et des MALHEURES 10 x plus gRaNDS arrivent encore a d’autres personnes du monde CHANVRE !!!!!!!!!!
PRISON 1 0 ans, 20ans !!!! MORT !!!!!! ect.......
ca fera pas pleurer dans les chaumieres cannatech PAS DU TOUT mon gars !

Répondre à ce message
28 février 2011 par Henry Dalires
  Affaire Cannatech - "Ma famille est anéantie"
 
Mec ton comportement et tout simplement nul faudrait vraiment que tu aprenne a devenir altruiste.Je sais trés bien se qu’il a enduré j y étais je suis son fils.

Répondre à ce message
  25 03 2012 par cannatech
 
  Affaire Cannatech - "Ma famille est anéantie"
 
Salut Tibald,

J’ai appris pour ton papa et çà m’a bouleversé. Toute ma sympathie avec du retard.
J’espère que vous allez tous bien hormis cet événement tragique.
Je serais content d’avoir de vos nouvelles, tu peux m’écrire sur bluewin ( mon nom @ bluewin.ch).
Jean-François

Répondre à ce message
  17 12 2013
 
  Affaire Cannatech - "Ma famille est anéantie"
 
voilà un commentaire qui n’apporte...rien.

sauf que c’est pour son auteur qu’on devrait pleurer, le pauvre type ça semble être lui.

Répondre à ce message
  27 11 2011 par Sophie
 

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com