Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Aspects et conseils stratégiques et psychologiques pour la collecte de signatures lors de grands évènements

Les masses bougent dans l’enceinte du festival. Il serait fatal, fatiguant et une perte d’énergie d’envoyer la plupart des bénévoles dans cette masse. C’est pourquoi les évènements tels que la Streetparade et autres comme le Gurten Festival doivent être encerclés en priorité, pour y prendre les contacts.

Concrètement

- 1) Contacter TOUS les stands "freaks", de bijoux, d’articles pour fumeur et autres stands correspondants et sympathiques DIRECTEMENT par les personnes les plus APTES après que le stand soit monté (pas avant, pour choisir psychologiquement le meilleur moment, pour ensuite déposer les formulaires de signatures, ce qui mènera à plusieurs centaines de signatures de plus. Cela veut dire qu’il faudra contacter ces personnes tout de suite à l’ouverture ou même AVANT l’entrée du public.

A voir également avec les propriétaires de stands : à quels festivals seront-ils le week-end suivant et celui d’après ; leur remettre du matériel s’ils sont motivés. Toutefois, éviter tout gaspillage de matériel ; mentionner la possibilité de commander d’autres formulaires sur le site internet également.

- 2) Positionner les bénévoles le plus près possible des lieux d’ARRIVEE et de départ !!! Exemple : Station en bas du Gurten, TOUT LE MONDE est obligé de passer par là (alors que sur l’ensemble de l’enceinte les gens se dispersent très rapidement et n’aiment pas être abordés plusieurs fois. D’autre part, les bénévoles perdraient bien vite la vue d’ensemble et leur énergie dans tout ce monde (+ éventuel soleil ?).

Sur place, soyez prévoyants (ex. : le froid n’est pas un problème si on est habillé en conséquence).

Paléo Nyon et Streetparade : Toutes les rues menant à l’événement sont à équiper. Nous encerclons les masses.
Qui entre dans les masses ou en sort rencontrera ainsi des bénévoles. De plus, autour de grands événements il y a toujours des personnes sur place qui se contentent d’observer sans participer et qui sont également à aborder. Lors de ces fameux 20 au 25 juillet (Nyon) et le 7 août (Streetparade) (ne surtout pas oublier tous les petits festivals sympas !) il est préférable d’entrer tôt en action, tant que les gens sont encore "en état" de signer.
Je suppose qu’il y aura des personnes qui prendront plaisir à signer plusieurs fois, ce qui serait très négatif pour nous.

- 3) Mettre le flyer sur les pare-brises sur des grands parkings, accrocher aux vélos, motos, etc...
Les points de rendez-vous, les restos tranquilles sont aussi des bons endroits pour rencontrer des gens ouverts.

- 4) Quand on rencontre des personnes Alpha (qui posent des questions intelligentes et intéressées), demander si la personne serait prête à faire de la promotion chez ses meilleurs amis (5 à 20 personnes) ou à collecter elle aussi des signatures. La prise de contact avec de telles personnes ne devraient pas prendre plus de 5 à 10 min, pour garder une relation raisonnable entre le temps investi et le résultat.

- 5) Nous récompenserons les 5 collecteurs de signatures ayant les meilleurs résultats après la clôture de la collecte. Le prix : un mois sur l’île légendaire de Koh Pangan en Thaïlande (ou similaire) pour deux personnes (c’est mieux que tout seul). Le budget ne sera pas trop élevé et cela pourrait attirer l’attention de quelques-uns !!!

Je pourrais aussi offrir quelques billets gratuits pour quelques festivals 2004 et surtout 2005.

- 6) Toujours rester complaisant, aimable et cool dans n’importe quelle situation ! A communiquer sans faute à tous les bénévoles !

- 7) Nous ferons des notices pour les centaines de bénévoles (5 arguments pour la collecte plus 5 réponses)

Ces énumérations ne sont sûrement pas complètes, mais devraient être intégrées car j’ai 23 ans d’expérience en festivals.

Je souhaite à tout le monde un grand succès et je ferai en sorte que nous atteignons un maximum de motivation en un minimum de temps par le net, des mails, des envois, la radio et la TV (en collaboration avec le bureau de campagne) etc...

Allons-y, nous sommes forts et cela en vaut la peine !

PEACE !
Beat Aegler
Projektleiter U-Sammlung
  • An Open-airs dreht sich die Masse innerhalb des Absperrzaunes und bliebt in Bewegung. Es wäre fatal, zermürbend und sehr energieverschwendend, das Gros der HelferInnen in die Masse zu schicken. Daraus resultierend sind Grossveranstaltungen wie Streetparade und Mega-Events wie Gurten von aussen einzukreisen und von dort zu packen.
Article modifié le mercredi 14 juillet 2004 13:58, Date de parution mercredi 14 juillet 2004 13:49

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com