Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Cannabis au volant : des nouvelles preuves

Dans une étude menée par des chercheurs de l’Université du Maryland, la consommation du cannabis n’a pas été associée au risque de provoquer un accident de la circulation. 6581 conducteurs ayant été hospitalisés dans un centre de traitement pour chocs traumatiques entre 1997 et 2001 constituent la source de cas de cette analyse. Les résultats sur la présence d’alcool et de substances illégales, présence recherchée dans le cadre des soins prodigués, ont été confrontés avec les rapports d’accidents de la police. La responsabilité d’un accident a été fortement associée à la consommation d’alcool. En revanche, cette étude n’a pas trouvé d’association entre la responsabilité d’accident et la consommation de cannabis. D’autre part, du fait que le dépistage des cannabinoïdes a été réalisé par l’intermédiaire de tests d’urine, il n’est pas possible de savoir si les patients étaient sous l’influence du cannabis au moment de l’accident.

Sources : www.cannabis-med.org ; Soderstrom CA, et al. Annu Proc Assoc Adv Automot Med 2005 ;49:315-30.)

  • In a study by researchers of the University of Maryland the use of cannabis was not associated with the risk to cause a traffic accident, but crash culpability was strongly associated with alcohol use.
  • In einer Studie von Forschern der Universität von Maryland an über 6000 Verunfallten war der Konsum von Cannabis nicht mit dem Risiko für die Verursachung eines Verkehrsunfalls verbunden.
Date de parution mercredi 19 octobre 2005 11:58

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com