Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Circulation routière : consommateurs de cannabis responsables

Cannabis au volant

Des chercheurs canadiens de l’Université de Victoria ont étudié la question suivante : « les patients traités pour des problèmes liés à la consommation d’alcool, de cannabis, de cocaïne ou de combinaisons de ces produits présentent-ils un risque plus élevé de conduire (et de commettre éventuellement des délits de circulation routière) sous l’emprise de substances comparé à un groupe de contrôle  ? »

445 titulaires du permis de conduire ont été inclus dans l’étude. Au cours des 8 années précédant le traitement, tous les groupes de drogue à l’exception du groupe comprenant les personnes consommant uniquement du cannabis ont comptabilisé significativement plus de condamnations pour conduite sous l’emprise de substances que le groupe de contrôle.

www.cannabis-med.org

Source : Macdonald S, et al. Traffic Inj Prev 2005 ;6(3):207-11

  • Laut einer kanadischen Studie haben Nur-Cannabiskonsumenten keine höheres Risiko, beeinträchtigt am Vekehr teilzunehmen als eine Kontroll-Gruppe.
  • "Cannabis-only" consumers have not more convictions for driving while impaired than a non-consumers control group.
Date de parution vendredi 9 septembre 2005 00:25

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com