Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Contrôles d’urine au lycée ?

2004/03/03 - Le Matin
CANNABIS - Tolérance zéro pour la fumette dans les écoles

Le ton est ferme, la plume efficace : Claude Barras-Paris, coprésidente de l’Association des parents d’élèves du Lycée de la Planta, à Sion, n’a pas mâché ses mots lorsqu’elle a voulu interpeller le gouvernement valaisan : "Le 15 janvier dernier, les députés ont voté la sanction (n.d.l.r. : exclusion limitée ou définitive pour l’élève qui aura été convaincu de possession illégale ou de consommation de chanvre aux abords ou au sein des établissements scolaires). Maintenant, il reste à prouver la consommation. Voter le droit du directeur de pouvoir contrôler les urines des récidivistes est le seul moyen permettant l’application du règlement d’établissement".

Voilà, le pavé était lancé. Et, dans un contexte où le climat est déjà à un certain durcissement (le 11 février dernier, une escouade de policiers accompagnés d’unités canines avait inspecté, sur demande du recteur, les casiers personnels des élèves du Collège des Creusets de Sion), les réactions ne se sont pas fait attendre. Nuno Zangado, élève de dernière année au Lycée de la Planta, s’insurge : "Le directeur d’un établissement scolaire n’a pas un mandat de shérif pour faire la loi ! Et une école n’a pas à ressembler à une prison... En fait, je crois que, sans minimiser aucunement le problème de la consommation de cannabis par des élèves, il ne faut pas non plus l’exagérer. Des descentes de police comme aux Creusets, je ne suis pas contre, mais des tests d’urine, alors là, franchement..."

Du côté des directeurs d’établissements scolaires, les positions sont aussi assez fermes. Pour Benjamin Roduit, recteur des Creusets, "des tests d’urine seraient vraiment des mesures extrêmes. D’ailleurs, je ne crois pas franchement à leur efficacité. Pour moi, la prévention active reste la meilleure solution".

Quant à Claude Barras-Paris, elle s’interroge quand même : "Jusqu’où ira-t-on ? Les profs vont mal, les élèves vont mal... Il faut absolument qu’on reprenne de la responsabilité !"

CHIARA MEICHTRY
Date de parution mardi 30 novembre 2004 12:36

Forum de l'article

> Contrôles d'urine au lycée ?
je sui au Lycée Francais de Shanghai(LFS)depui peu de temps,g été surpri de savoir ke lecole se reservé le droi de faire de teste urinaire sur 5type de drogue diferents:cannabis,lsd,cocaine,acide et amphétamine.

petite presentation de lecole:lecole est dirigé par le comité de gestion,cest a dire 8parents déléves ki ont tt les droit !L’année passée ils on virés une...proviseur !dingue !et cette année ils ont demandés a un teste urinaires sur un panel de personne,de la 6° a la terminal,5personne par niveau,c personne sont aparamen tirée o pif.De plus la loi chinoise a propo du cannabis est tré sévére surtou pour les expatrié...

je me pose plein de question,ont ils le droi de faire ca ?de la 6° a la term ?sur d gen o pif ?et surtou si le teste et positif ke se passera til ?

g cherché un peu sur internet(seul lien ac la france)mais je nai rien trouvé...besoin de votre aide, et de vos reaction !

Répondre à ce message
19 janvier 2007
  > Contrôles d'urine au lycée ?
 
Ils existe suffisamment de lycée qui ne font pas de teste, a toi de choisire celui qui te convient.

Répondre à ce message
  22 01 2007 par André Fürst
 

Articles liés au mot-clé


http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com