Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Fauchage du chanvre : démonstrations techniques

La récolte du chanvre est un frein à sa culture. Trouver le bon outil adapté à cette plante filandreuse, tel a été l’objectif d’Eurochanvre et du lycée agricole de Vesoul qui ont organisé une démonstration technique la semaine dernière à Chaumercenne. Le chanvre représente cette année environ 2000 ha répartis entre la Haute-Saône et le Jura. Cette culture, bien souvent assimilée au cannabis, présente de nombreux avantages tant au niveau agronomique qu’économique. Toutefois, sa récolte ardue constitue bien souvent un obstacle à son développement. C’est pourquoi la société Eurochanvre, filiale d’Interval qui commercialise le chanvre franc-comtois, a organisé le 23 août dernier à Chaumercenne une démonstration des techniques de fauche et de pressage du chanvre.

Environ 350 personnes étaient présentes pour observer et comparer l’efficacité des différents matériels présentés. Huit faucheuses parmi lesquelles trois faucheuses conditionneuses traînées à sections, une faucheuse frontale, deux faucheuses automotrices, une faucheuse portée à sections et un prototype nommé TWIN CUT à deux lames à sections ont pu démontrer que la coupe du chanvre est possible facilement. La photo ci-contre montre les différents andains formés par les faucheuses. Lors de cette journée, a été présenté le prototype nommé TWIN CUT à deux lames spécialement conçu pour la récolte du chanvre commercialisé par Quivogne SA.

Un matériel : un partenariat

Ce matériel est le résultat d’un travail en partenariat entre les sociétés Eurochanvre et Quivogne SA et la Plateforme Technologique du Lycée Agricole de Vesoul. Suite à une analyse des besoins avec les professionnels d’Eurochanvre, les personnels du Lycée Agricole ont proposé un système de coupe et de machine au constructeur de matériel agricole Quivogne, ce dernier se chargeant de la conception et de la réalisation de la faucheuse. Cette faucheuse est composée de deux lames à sections : une au niveau du sol et une deuxième réglable en hauteur. La vitesse de travail est élevée et le chanvre étant coupé en deux morceaux, les opérations de pressage sont facilitées. L’élaboration en partenariat de cette faucheuse met en avant les volontés de développement en direction des professionnels agricoles et de l’agroéquipement (Quivogne SA et Eurochanvre) tout en valorisant les compétences et la capacité d’innovation en agroéquipement du Lycée Agricole de Vesoul.

Source : la terre de chez nous 03 septembre 2005

Contact : Picard Nicolas. Responsable du Pôle Expérimentation Développement Lycée Agricole de Vesoul

Article modifié le mardi 13 septembre 2005 14:41, Date de parution lundi 12 septembre 2005 03:13

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com