Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

France : Une campagne pour "mettre en face le mythe du cannabis et sa réalité"

2005/02/02 - AFP

Paris - Le gouvernement a lancé mercredi une campagne de sensibilisation pour tenter de convaincre les jeunes Français, parmi les plus gros consommateurs de haschisch d’Europe, que l’usage régulier de cette drogue peut créer de sérieux problèmes sanitaires et relationnels.

Cette campagne, intitulée "Le cannabis est une réalité", a démarré le jour même de la mise en service d’une ligne spécifique "Ecoute cannabis" (0.811.91.20.20) ouverte 7 jours sur 7 de 8h00 à 20HOO.
En présentant à Paris ce dispositif d’un coût de 10 millions d’euros, le ministre de la santé Philippe Douste-Blazy a souligné qu’il s’agissait de la première campagne de ce type en Europe.
La France, selon les études européennes, est avec la République tchèque et le Royaume-Uni le premier pays consommateur de cannabis, drogue "consommée régulièrement par un jeune Français sur cinq et une jeune Française sur dix".
Cette campagne, a dit le ministre, va "mettre en face le mythe du cannabis et sa réalité pour sortir des idéologies reçues" sur sa prétendue non-dangerosité.
S’appuyant sur des études récentes, il a ajouté qu’il était de son "devoir de ministre de la santé" d’attirer l’attention sur les conséquences qu’une "consommation régulière" peut entraîner notamment au niveau neuropsychologique et de la dépendance.

Angoisse, malaise, difficultés scolaires
Didier Jayle, président de la mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT), qui a monté la campagne avec l’institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), a assuré que cette campagne avait voulu éviter le "ton démagogique et moralisateur".
M. Douste-Blazy a présenté les six spots télévisés de 25 secondes qui seront diffusés, du 8 au 27 février, sur les chaînes hertziennes et les chaînes du câble dédiées aux jeunes, comme MCM, MTV ou Eurosport.
Joués par des comédiens professionnels, ces films reprennent le langage et les phrases réelles de jeunes Français de toute origine sur leur expérience du cannabis et se terminent par les mots : "Angoisse, malaise, bad trip : le cannabis est une réalité" ou "Déconcentration, pertes de mémoire, difficultés scolaires : le cannabis est une réalité".
Huit spots radio de 35 secondes (8 février au 6 mars sur Skyrock, NRJ, Europe 2, Fun radio...) et des encarts pour la presse écrite participent à cette campagne de communication.
Par ailleurs, deux millions d’exemplaires d’une brochure d’information à destination des jeunes, 1,3 million d’exemplaires d’un livret d’information destinés aux parents et 600.000 exemplaires d’un "guide d’aide à l’arrêt du cannabis" seront distribués.
M. Jayle a également annoncé que 24O centres de consultation cannabis ont été désignés dans l’ensemble de la France.
Enfin, des programmes de prévention (tabac, alcool et cannabis) seront proposés dans 80 établissements de cinq académies (Lille, Dijon, Marseille, Créteil, Versailles) avant d’être étendus à toute la France.

Article modifié le vendredi 4 février 2005 12:29, Date de parution vendredi 4 février 2005 00:00

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com