Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

LE CHANVRE : UN EXTRAORDINAIRE TEXTILE

Dans le si important secteur économique qu’est la fabrication des tissus, le chanvre aurait dû jouer un rôle privilégié, par tous les avantages qu’il a sur les autres fibres textiles. Les anciennes civilisations déjà reconnaissaient cette prééminence du chanvre par rapport aux autres textiles.

Le premier témoignage d’utilisation du chanvre comme fibre textile remonte à 4000 ans. Durant des siècles le chanvre a gardé la prééminence sur les autres fibres textiles : c’est l’avènement de la culture du coton puis celle des tissus synthétiques (nylon, ...) qui l’ont injustement condamné. En 1838 déjà, la Revue Popular Mechanics écrivait que le chanvre était la fibre standard dans le monde et qu’elle pouvait être cultivée pour produire plus de 25000 produits.

Au 5è siècle avant notre ère Herodote écrivait que les Scythes faisaient du linge fin avec du chanvre. Il y a déjà plusieurs siècles, le chanvre était utilisé pour fabriquer des vêtements, du linge et de la toile, des cordes et cordages, des voiles de bateau, des tentes, draperies, sacs, etc.. Les grands navigateurs, y compris Colomb utilisèrent des voiles et cordages de chanvre, plus solides et plus fiables. Le 1er drapeau des USA sera fait de chanvre. Même les toiles des peintres sont en chanvre. Car seul le chanvre résiste à la chaleur, à l’humidité, aux insectes et à la lumière. Les chefs d’oeuvres de Rembrandt, de Vélasquez et de tant d’autres génies de la peinture furent réalisés sur toile de chanvre

Les premiers "jeans" de Levis Strauss étaient en fibres de chanvre. Nous pourrions remplir des pages de tels exemples qui en étonneraient plus d’un. En 1905, ce constat "le chanvre délavé devient plus blanc que le coton ou le lin et donne un tissu beaucoup plus fin... de plus il est meilleur marché que les autres".

Le chanvre est le textile idéal pour les peaux sensibles et pour les personnes souffrant de rhumatismes. En effet, la recherche atteste que les ondes micro électroniques de la fibre de chanvre (ainsi que la fibre de lin) correspond exactement aux ondes statiques de la peau, alors que les fibres artificielles produisent de l’électricité statique.

De plus, un tissu de chanvre peut absorber jusqu’à 30% d’humidité sans provoquer de réactions chimiques et sans coller à la peau.

D’autres études scientifiques ont démontré que les vêtements de chanvre retiennent 95% des rayons U.V., c’est à dire nettement plus que les autres fibres conventionnelles

Par le passé, les anciens considéraient que les vêtements de chanvre revitalisaient la peau ; les recherches scientifiques ont confirmé cet antique point de vue et attesté que les vêtements de chanvre, outre leur douceur, avaient un effet relaxant pour la peau.

Par rapport au coton par exemple, le chanvre est plus doux, plus chaud, plus absorbant, plus résistant. La culture du coton requiert d’énormes quantités de pesticides et les plus importants pays producteurs n’hésitent pas à en balancer d’énormes quantités. On estimait, il y a peu, que 50% de la production en pesticide est utilisé par la culture du coton.

Selon l’OMS, 1,5 millions de travailleurs du coton sont victimes, annuellement, d’intoxications graves et près de 30.000 meurent des pesticides.

C’est à cause de la culture du coton que le lac d’Aral (Ouzbékistan) est asséché et contaminé. Depuis plus de 50 ans cette zone était devenue une vaste surface de culture du coton. Pesticides et produits chimiques ont occasionné là-bas un véritable désastre écologique et humain. Asséchés, contaminés, le lac d’Aral et sa région sont devenus une zone où rode la mort avec surélévation des taux de cancers et de mortalité enfantine ; l’espérance de vie n’est plus que de 38 à 40 ans.

Le chanvre lui, est un produit écologique, qui ne nécessite pas l’apport de produits chimiques et réduit donc la pollution. Malgré l’absence de ces produits chimiques utilisés pour le coton, la culture du chanvre a un plus grand rendement à l’hectare, et ses fibres sont plus longues, plus fortes, plus résistants que celles du coton. Par rapport au coton et aux autres textiles, les étoffes de chanvre présentent de nombreux avantages : être teintées aisément, être tissées avec d’autres fibres, mieux arrêter les U.V., être plus frais en été et plus chaud en hiver que les autres textiles, plus résistantes que toutes les autres (les fibres de chanvre ne bougent pas jusqu’à des chaleurs de 300°c.).

Lire d’autres articles excellents sur le chanvre sur le site aci-multimedia.net/feminin

Date de parution mercredi 8 juin 2005 17:54

Forum de l'article

LE CHANVRE : UN EXTRAORDINAIRE TEXTILE
bonjour ! ma gd-mère avait des torchons faits de lin et de chanvre mélangés. QUEL EST LE NOM DE CE TEXTILE ???
Ex. : lin + coton = métis ,
lin + chanvre = ???
merci de votre réponse, jfb.

Répondre à ce message
21 août 2009 par battier
  LE CHANVRE : UN EXTRAORDINAIRE TEXTILE
 
Cherche "metis" sur le dico. Moi j’ai la flemme de vérifier. Ciao.

Répondre à ce message
  20 06 2011 par Luc
 
  LE CHANVRE : UN EXTRAORDINAIRE TEXTILE
 
le nom de ce textile est :

demi-linge ; demi-lin

Répondre à ce message
  24 08 2009 par André Fürst
 

Article suivant :

Vive le chanvre !

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com