Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

LETTRE AU ROI DU MAROC SUR CHAKIB AL KHAYARI

Sa majesté le roi Mohammed VI

Sire,

Par la présente, nous tenons à exprimer notre profonde préoccupation face au sort de Chakib El-Khayari, qui est placé en détention à l’Office national de la police judiciaire de Casablanca depuis le 17 Février 2009.

Mr.El-Khayari est reconnu et respecté en tant que défenseur des droits humains dans la province de Nador et internationalement. Il a fondé l’Association des Droits de l’Homme dans le Rif en 2005, qui traite d’un certain nombre de questions telles que le traitement des migrants d’Afrique sub-saharienne au Maroc et la violence faite les femmes. Chakib El-Khayari est également connu pour son action de soutien aux droits culturels des Amazighs au Maroc. En Décembre 2008, il est apparu sur la télévision nationale marocaine pour exprimer ses connaissances et ses opinions sur un certain nombre de questions liées au trafic de stupéfiants dans la région, sur la participation et la corruption de certains agents publics, et la nécessité d’élaborer des stratégies non-répressives afin de réduire les méfaits la culture du cannabis dans la région.

Dans quelques semaines, M. El Khayari devra se rendre en Europe, à l’invitation de la Coalition européenne pour des politiques justes et efficaces en matière de drogues (ENCOD), une plate-forme réunissant 170 organisations de la société civile européenne. Le 4 Mars, M. El Khayari participera à une conférence au Parlement européen, pour discuter des politiques de l’Union européenne à l’égard de la culture de plantes illicites. Le 11 et 12 Mars, il est censé prendre part au débat de haut niveau de la Commission Interministérielle des Nations Unies sur les stupéfiants à Vienne, en tant que membre d’une délégation internationale d’ONG qui apporteront les informations vérifiables sur les conséquences désastreuses qui s’opposent aux bienfaits supposés de la politique d’éradication des productions de plantes illicites dans les pays des régions concernées.

Nous craignons que Chakib El-Khayari soit pris pour cible en raison de ses positions sur les Droits de l’Homme et de ses activités anti-corruption dans la région de Nador. Nous considérons son arrestation comme une violation grave de la liberté d’expression, un droit humain qui doit être garanti en démocratie. Le fait qu’il ait été arrêté juste avant sa participation à des rencontres internationales semble indiquer que le gouvernement marocain ne souhaite pas que le monde entende les témoignages d’une population directement touchée par les politiques néfastes menées au nom de la guerre aux drogues.

Afin de mettre en place des politiques durables à l’egard de la culture du cannabis et du trafic de drogues au Maroc, il est essentiel que des points de vue, comme ceux défendus par M. El Khayari et d’autres représentants légitimes des communautés affectées soient entendus publiquement. Des solutions aux problèmes liés à la culture du cannabis au Maroc ne peuvent être trouvées, que par le biais d’un échange libre et ouvert aux idées et aux opinions différentes, et non pas par la répression.

Nous vous demandons de protéger l’intégrité physique de M. El Khayari et d’assurer sa libération immédiate et inconditionnelle.

Dans l’attente d’une réponse, recevez, Majesté, nos salutations distinguées.

Pour ENCOD,

André Fürst, Suisse Jan Ludewig, Allemagne Virginia Montañes, Espagne Joep Oomen, Belgique Freek Polak, Hollande Alessandra Viazzi, Italie

(membres du comité exécutif)

P.-S.

Vous pouvez copier cette lettre, le signer avec votre nom et l’adresser à :

Sa majesté Mohammed VI
- Roi du Maroc
- Rabat
- Maroc

Copies a :

Ministère de la Justice
- Place El Mamounia
- Rabat Maroc.

Site du Premier Ministre du Maroc

Et a l’ambassade du Maroc dans votre pays. Pour une liste des ambassades du Maroc, voir cette page.

Pour une information actualisée voir FreeChakib.com

  • Wir befürchten, dass Chakib El-Khayari gezielt wegen seiner Offenheit zu Fragen der Menschenrechte und seine Anti-Korruptions-Aktivitäten in der Region von Nador, festgehalten wird.
  • Herewith we would like to express our deep concern with the fate of Chakib El-Khayari, who has been held in custody of the National Bureau of the Judicial Police of Casablanca since 17 February 2009.
  • Por la presente nos gustaría expresar nuestra profunda preocupación por la suerte de Chakib El-Khayari, que ha estado en custodia de la Oficina Nacional de la Policía Judicial de Casablanca desde el 17 de febrero de 2009.
Date de parution lundi 23 février 2009 16:02

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com