Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

La Fédération des Médecins suisses désavoue l’Office fédéral de la Santé publique

Info 58

FMH - CHANVRE MEDICAL

La Fédération des Médecins suisses (FMH) apporte son avis sur un litige opposant l’ASAC et des malades à l’Office fédéral de la Santé publique (OFSP), litige portant sur le droit des médecins à prescrire et le droit des patients à utiliser des médicaments au chanvre pour combattre la douleur. Ils sont en effet nombreux ceux qui, tels les malades de la sclérose en plaque, ne réagissent plus aux médicaments conventionnels et retrouvent avec le chanvre un remède efficace et bon marché.

Or, selon l’OFSP, la Loi fédérale sur les Stupéfiants (LStup) interdirait strictement l’usage du chanvre médical. Les patients, eux, soutiennent que la LStup ne touche en rien la liberté professionnelle du médecin de prescrire des médicaments à base de chanvre si le besoin est là.

La FMH, invitée à donner son avis eu égard à la Loi, a donné tort à l’OFSP et raison aux patients. La FMH confirme que le chanvre et ses dérivés peuvent et doivent être utilisés par le médecin si l’état du patient le nécessite (art. 9 LStup).

L’OFSP risque maintenant d’être actionné en justice pour avoir publiquement soutenu un point de vue prohibitionniste contraire à la Loi et ainsi fait que de nombreux malades ont inutilement souffert, et souffrent toujours, pour n’avoir pas accès à leur médicament (à suivre).

Pour plus d’information, consulté : Statut juridique de la médication au chanvre et prescription médicale de préparations à base de chanvre en Suisse.

Article modifié le mardi 16 décembre 2003 11:33, Date de parution vendredi 5 septembre 2003 18:15

Articles liés au mot-clé


http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com