Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

La police traque les dealers de rue

"Nous ne pouvons pas éradiquer le trafic de drogue"

FRIBOURG Créée il y a une année, la police de proximité de la ville de Fribourg renforce ses effectifs et multiplie ses actions. Notamment aux Grand-Places JEAN-MARIE ROLLE

Le Matin.ch 10 juin 2005

« Nous ne pouvons pas éradiquer le trafic de drogue en ville de Fribourg, mais nous pouvons contrôler la situation et rendre de nombreux produits moins accessibles aux plus jeunes », affirme le capitaine François Schmutz, chef du projet « Police de proximité ». Laquelle s’attache déjà à « nettoyer » l’espace vert des Grand-Places, squatté par les dealers et les consommateurs, et autrefois îlot de tranquillité fréquenté notamment par les enfants. Le travail des agents se fait avec les autorités communales et divers partenaires sociaux liés à la jeunesse et aux problèmes des dépendances. Leur lutte contre la petite délinquance et leur présence dans les rues rassurent la population tout en gênant les trafiquants. Il est à souligner que, selon une analyse commandée par la police, le taux d’agression en ville entre jeunes est nettement supérieur à la moyenne nationale.

Créée il y a un an, la Police de proximité affiche un bilan encourageant. En 2004, elle a procédé à plus de 500 auditions débouchant sur 42 incarcérations. En douze mois ses effectifs ont été renforcés : de huit au départ, les agents sont maintenant quatorze, et six autres sont prévus en 2006.

Le Matin Online

Date de parution mercredi 22 juin 2005 03:54

Dans la même rubrique...


http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com