Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Le chanvre, un matériau durable pour la construction

Le chanvre, un matériau durable pour la construction

Résumé

La société industrialisée actuelle vit au-dessus de ses moyens.
Elle consomme trop d’énergie et épuise rapidement bon nombre de matières premières. Compte tenu de son large potentiel d’amélioration, le bâtiment apparaît comme un secteur clef des programmes d’économie d’énergie.
Il est possible de diminuer significativement cette consommation en renforçant l’isolation thermique des bâtiments existants et en utilisant des matériaux très isolants et à faible énergie grise pour les nouvelles constructions.
Le chanvre, après transformation, répond à ces besoins par son pouvoir isolant et parce qu’il produit relativement peu d’impacts négatifs sur l’environnement lors de sa production.
Un écobilan (INRA 2006) montre entre autres qu’un mur en béton de chanvre stocke plus de CO2 qu’il n’en produit lors de toutes les étapes qui interviennent lors de sa production jusqu’à sa mise en oeuvre.
Un autre avantage de ce matériau est le confort de l’habitation qui respecte les principes de la bioconstruction (Oliva 2001).
Cette approche tient notamment compte de la respiration du bâtiment, dépendante de sa perméabilité à la vapeur d’eau.
La construction en chanvre est encore rare, essentiellement car elle est méconnue.
De plus, en Suisse, le chanvre est encore sujet à une grande ménance car il peut aussi être utilisé comme stupéfiant et le contexte juridique est perçu comme étant flou à ce sujet. Probablement qu’à moyen terme les qualités techniques de cette plante devraient permettre de surmonter les obstacles structurels et sociaux qui s’opposent actuellement à son développement.

PDF - 3.6 Mo
Le chanvre, un matériau durable pour la construction
Date de parution jeudi 17 novembre 2011 23:58

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com