Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Maroc : La culture du cannabis entraîne la déforestation du nord

La culture du cannabis favorise la déforestation dans la région enclavée du Rif, au nord du Maroc, a indiqué mercredi à Rabat le ministre marocain de l’Agriculture, Mohand Laenser. La superficie cultivée de kif dans cette région s’élève à plus de 130.000 hectares, et parmi les "répercussions néfastes" que provoque la propagation de cette culture figurent notamment la "dégradation des terres et la déforestation", a déclaré M. Laenser en réponse à une question au Parlement.

Selon le ministre, l’augmentation de la consommation des stupéfiants "depuis les années 1970 dans les pays européens" a contribué au développement de la culture du cannabis qui est concentrée dans les régions de Chefchaouen, d’Al Hoceima et de Kétama.

Les autorités y développent actuellement des actions visant "l’aménagement du territoire, le désenclavement, la sauvegarde l’environnement, ainsi que le renforcement des infrastructures de base dans le but de rechercher une économie alternative visant à lutter contre la culture du kif", a assuré le ministre. Le cannabis, dont est extrait le haschisch, est cultivé dans cette région montagneuse du nord marocain sur 134.000 hectares, selon une étude de l’Onu publiée en 2003 à Rabat.

Mis en ligne le 12 mai 2005

Article modifié le vendredi 10 février 2006 00:19, Date de parution dimanche 12 juin 2005 01:31

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com