Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Mildt France : Un plan contre les drogues et les toxicomanies

Le président de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et les toxicomanies (Mildt), Etienne Apaire, a présenté le 9 juillet le plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies pour la période 2008-2011, visant notamment à faire régresser les consommations précoces de drogues et d’alcool et à faciliter les saisies de l’argent de la drogue.

9-07-2008

Fruit du travail gouvernemental mené depuis le début de l’année avec l’ensemble des ministères membres du Comité interministériel de lutte contre la drogue et la toxicomanie et de prévention des dépendances, le plan fixe les priorités du gouvernement d’ici à 2011.

Il comprend 193 mesures, et est élaboré autour de cinq grands axes

Prévention et information

"La priorité en matière de prévention doit être d’éviter les entrées en consommation de drogues", note la Mildt, qui s’inquiète des expérimentations de plus en plus précoces et prévoit des actions préventives en milieu scolaire, périscolaire, étudiant et professionnel avec des acteurs de la santé, de la justice, de la gendarmerie et de la police.

Application de la loi

Le plan insiste sur la nécessité "d’interdire l’offre et la vente, dans les lieux publics, de toute boisson alcoolique aux jeunes de moins de 18 ans" mais également "la vente au forfait et l’offre à volonté de boissons alcooliques" visant ainsi les open bars (entrée payante et boissons à volonté) . Il prévoit également la "mise en place d’une interdiction de consommation d’alcool sur la voie publique près des établissements scolaires.

Les polices municipales pourront sanctionner l’usage du tabac dans les lieux publics, et les "stages de sensibilisation aux dangers de l’usage des produits stupéfiants" seront développés. La lutte contre la culture illicite de cannabis sur le territoire national et le commerce de graines de cannabis sur internet sera intensifiée.

Le plan prévoit également de mettre en place une structure permettant de gérer les biens criminels saisis, de transposer les textes européens sur la confiscation des avoirs criminels, et de signer des accords bilatéraux avec les Etats tiers afin d’identifier, de saisir et de confisquer les avoirs qui sont à l’étranger.

Les soins, l’insertion et la réduction des risques La création de nouvelles communautés thérapeutiques renforcera les capacités d’hébergement des personnes dépendantes, et de nouveaux modes de prise en charge des usagers de cocaïne seront instaurés. Des actions d’aides auprès des détenus touchés par les phénomènes d’addiction seront développées ainsi que des actions auprès des femmes enceintes touchées par les problèmes de drogue.

La formation et la recherche

Les professionnels de santé seront formés au repérage précoce des addictions et l’accent sera mis sur la recherche, afin d’apporter, notamment, des réponses thérapeutiques aux addictions qui se développent et pour lesquelles on ne dispose pas vraiment de traitement (cocaïne, crack).

L’international

Le plan préconise de renforcer la coopération internationale pour intervenir sur les routes de la drogue par lesquelles transitent les stupéfiants : création d’un centre de coordination pour la lutte antidrogue en Méditerranée et d’une plate-forme opérationnelle de coopération policière, douanière et de formation en Afrique de l’Ouest, devenue une plaque tournante du trafic de cocaïne sud-américaine à destination de l’Europe de l’Ouest.

Le budget prévu pour l’exécution du nouveau plan s’élève à 87,5 millions d’euros sur 4 ans : 33,5 millions d’euros à la charge de la Mildt, 36,4 millions d’euros à celle des ministères et 8,7 millions d’euros au titre de la loi de financement de la Sécurité sociale et du Fond d’intervention pour la qualité et la coordination des soins. Ce budget intervient en plus de celui déjà consacré par les ministères à la lutte contre les drogues et les toxicomanies.

Date de parution mardi 15 juillet 2008 13:19

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com