Agrandir la taille le texteTaille normale du texteDiminuer la taille du texte

Une usine de transformation de chanvre en province de Liège

Des tests de culture de chanvre sont actuellement en cours en région liégeoise. S’ils se révèlent positifs, la première usine belge de transformation de chanvre, "Chanvreco", pourrait prochainement ouvrir ses portes à Vinalmont.

Pas psychotrope

GIF - 4 ko
www.7sur7.be

5 juillet 2007

Le chanvre fait immédiatement penser au cannabis. Les cultures, implantées à Remicourt et à Saint-Georges, ont d’ailleurs été la cible de voleurs. Or, le chanvre cultivé en région liégeoise ne contient que 0,2% de THC (TetraHydroCannabinol), la substance psychotrope du cannabis qui provoque des effet hallucinogènes à fortes doses (15 à 20%). Le chanvre industriel liégeois ne se fume donc pas et n’a aucun effet.

Papeterie et construction

Le chanvre industriel peut être utilisé dans différents secteurs : la papeterie, la construction et le bâtiment, l’automobile, la plasturgie, les litières pour animaux, l’alimentation et la cosmétique. En France, où le traitement du chanvre industriel a débuté il y a une cinquantaine d’années, c’est la papeterie qui occupe principalement le marché, qui devient d’ailleurs saturé. En Allemagne et en Grande-Bretagne, où le chanvre n’est traité que depuis une vingtaine d’années, il est davantage utilisé dans la construction et fait son entrée dans l’alimentation.

Isolation thermique

En Belgique, l’objectif est d’utiliser principalement le chanvre pour l’isolation thermique des habitations et sous forme de béton de chanvre pour les bâtiments à ossatures en bois. Le chanvre est une substance écologique. Ainsi, 1m² de mur d’aggloméré de chanvre capte 32 kilos de CO2.

10 ha plantés

Un Groupement d’Intérêt Economique basé sur l’éco-construction est en cours d’élaboration, a confirmé le cabinet du ministre wallon de l’Economie Jean-Claude Marcourt. Les futurs patrons de la société "Chanvreco" font partie du groupe de travail. Actuellement, 10 ha de chanvre ont été plantés, grâce au soutien des services agricoles de la Province de Liège. Si les tests sont positifs, l’objectif est d’en planter entre 200 et 400 hectares. La construction de l’usine et sa mise en route nécessitent un investissement de 500.000 à 700.000 euros. L’objectif est d’employer 5 personnes dans un premier temps, puis 10 à 15 dans les 3 à 5 ans. (belga)

Ci-joint notre documentation faisant suite a l’ article sur notre société.

PDF - 2.6 Mo
DepliantPROHEMP
Article modifié le mardi 3 mai 2011 16:30, Date de parution dimanche 22 juillet 2007 00:01

Forum de l'article

> Une usine de transformation de chanvre en province de Liège
Bonjour,
Je suis entrain de faire l’isolation de ma maison (fermette de 1796, pas ou mal isolée ...)

Je suppose que la production d’isolant de culture Liegeoise n’est pas pour cette année ... Où puis-je me fournir en attendant ?

Répondre à ce message
27 novembre 2007 par Eric

http://www.cannabis-helvetica.ch
http://www.swisshempshop.com