chanvre-info http://www.chanvre-info.ch/info/fr/Le-THC-aide-a-reduire-les-nausees.html

Le THC aide à réduire les nausées post chimiothérapie

Les résultats d’une nouvelle étude montrent que des capsules de THC (dronabinol) aident à réduire les nausées et vomissements post-chimiothérapie cancéreuse. L’étude a été présentée le 16 mai au congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology à Orlando, en Floride. Cette étude a utilisé du marinol, du THC synthétique de Solvay Pharmaceuticals et a été dirigée par des chercheurs auprès du Bethesda Memorial Hospital de Boynton Beach, en Floride, du Compassionate Cancer Care à Fountain Valley, en Californie et du Duke University Medical Center de Durham, en Caroline du Nord, entre autres.

Les recherches ont également suggéré que l’ajout d’une faible dose de THC (2,5 mg) au régime standard antiémétique préventif a aidé à soulager les nausées et les vomissements aigus, le jour même de la chimiothérapie. Du jour 2 au jour 5, l’étude a conclu qu’un traitement continu avec THC seul, ou en combinaison avec de l’ondansetron (un médicament communément utilisé contre les nausées et les vomissements) était plus efficace qu’un placebo, pour réduire les nausées et les vomissements post chimiothérapie, et avaient des effets comparables à l’ondansetron seul. Les symptômes se produisant le jour 1 suivant la chimiothérapie sont désignés comme nausées aiguës. Les nausées post- chimiothérapie se produisent après les 24h suivant le traitement chimiothérapique et sont parfois le résultat d’une gestion pauvre des symptômes aigus.

64 sujets recevant une chimiothérapie émétogénique modérée à élevée ont été inclus dans une étude de 5 jours, en double aveugle, contrôlée par placebo, à groupes parallèles. Les sujets ont été répartis de manière aléatoire dans 4 groupes thérapeutiques pour évaluation à partir du jour 2 jusqu’au jour 5- : (1) THC- ; (2) ondansetron- ; (3) combinaison de THC et d’ondansetron et (4) placebo. La totalité des groupes a reçu un régime pré chimiothérapique antiémétique de dexamethasone (un corticostéroïde) et d’ondansetron.

Le jour 1, une réponse totale au traitement antiémétique a été observée chez 79 pour cent des sujets recevant 2,5 mg de THC en plus de la médication standard, comparé à 40 pour cent de sujets recevant uniquement la thérapie antiémétique standard. Du jour 2 au jour 5, l’efficacité du THC était comparable celle de l’ondansetron. Les deux produits ont été significativement plus efficaces pour combattre la nausée et les vomissements que le placebo.

"Malgré l’introduction de nouveaux traitements chimiothérapiques et des antiémétiques, depuis l’autorisation accordée au Marinol en 1985, il demeure encore un besoin sans réponse de la part de patients souffrant de nausées et de vomissements" souligne le Dr. Harold H. Shlevin, président de Solvay Pharmaceuticals.

http://www.cannabis-med.org/french/...

(Sources : Medical News Today du 16 Mai 2005)

Date de parution samedi 9 juillet 2005 09:11
Chanvre Info > Le Chanvre et la Médecine > Dossier cancer
chanvre-info http://www.chanvre-info.ch/info/fr/Le-THC-aide-a-reduire-les-nausees.html